Olivier Delorme
Ecrivain
|
|
|
|
|
|
|
|
 

 
 
signature
 
trait
 
Haut de la page



 
 
 

presse

30 bonnes raisons pour sortir de l'Europe

Décembre 2016

Lundi 12 : Compte rendu sur le blog Musée del'Europe & de l'Afrique (également publié sur le site de Mediapart) : "Véritable manuel de résistance aux litanies de la propagande, politique, médiatique et demi-savante, ce manuel d’éducation populaire est nourri d’une sainte colère, finalement peu partagée, au-delà de quelques exercices convenus « d’indignation », par un certain internationalisme dont on doit bien se demander si, tout préoccupé de stigmatiser la nation sur la base de vagues souvenirs scolaires, il ne voit pas sa destruction, certes un peu brutale, en Grèce, comme un simple mauvais moment à passer, ou une erreur manifeste. Bon connaisseur de ce pays et historien des Balkans, Olivier Delorme n’a jamais quitté des yeux le « laboratoire grec », ce qui est loin d’être le cas de tous ceux qui ont vécu une grande aventure romantique de triomphe de la gauche avec Syriza et se bouchent désormais les oreilles pour ne pas entendre les râles d’un peuple que les institutions européennes assassinent et dépouillent « en notre nom »" , "30 chapitres faciles à lire qui lapident les mythes de la propagande, historiquement, économiquement et politiquement".

Jeudi 15 : le site historique Herodote.net a consacré à mon livre un long compte rendu intitulé : "Quand l'histoire nourrit le débat" repris par plusieurs sites de la Toile, dont celui de la section du PCF du Bassin d'Arcachon.

Jeudi 15, j'étais l'invité du "Méridien d'Europe" de José-Manuel Lamarque sur France Inter.

Jeudi 15 : Frédéric L'Helgoualch a consacré à ce livre une des chroniques (bien agréable à lire pour moi) de son blog hébergé par Mediapart : "Olivier Delorme présente ici un ouvrage indispensable, intelligent et surtout citoyen, qui met à bas les masques, les ficelles insoupçonnées d'une propagande bien installée. À découvrir absolument !"

Lundi 26, Lenny Benbarra signe sur le nouveau site d'information "Le Vent se lève" (lvsl.fr) une critique intitulée : "30 bonnes raisons pour sortir de l''Europe - De la critique à la mise à mort". Sur le même site : entretien avec Lenny Benbara du 5 mars 2017 sur : « Le destin de l'UE est-il celui de la Yougoslavie ? ».

Samedi 31, sur son blog, "L'Arène nue", Coralie Delaume publie un entretien intitulé : "L'Europe fait preuve de cécité géostratégique face à la Turquie !". Sur le même blog, sont parus trois articles consacrés, le 4 mars 2017, à l'impasse économique, le 11mars, à l'impasse géostratégique, et le 1er avril, à l'impasse politique dans lesquelles se trouve la Grèce aujourd'hui, du fait des politiques de l'Union européenne et de l'Allemagne. Ces articles ont été repris notamment sur le blog "Les Crises" d'Olivier Berruyer, ainsi que sur le site "Initiative communiste" du Pôle de renaissance communiste en France (PRCF).

Janvier 2017

Mercredi 11 : mon ami l'historien et ethnologue Panagiotis Grigoriou présente longuelemnt les 30 bonnes raisons pour sortir de l'Europe our mes lecteurs qui comprennent le grec, les 30 bonnes raisons dans la très populaire émission d'Andréas Mazarakis, sur la principale radio du Pirée. Il en avait rendu compte, dès octobe, sur son indispensable blog Greekcrisis.fr.

Mercredi 11 : compte rendu du blog In girum imus nocte et consumimur igni, largement consacré aux affaires européennes : "C’est selon moi un ouvrage que tous les « gens de gauche » qui sont axés dans la lutte antifasciste et qui voient dans le FN le danger le plus immédiat devraient lire d’urgence, ils verraient que le fascisme n’est pas où on croit qu’il gîte et que l’ennemi principal n’est pas forcément le Front National[1]. La priorité avant de pouvoir faire de la politique, c’est de sortir de l’Union européenne et bien sûr de l’euro".

Avril 2017

Mardi 25 : A la suite de ma conférence du 22 février aus "Mercredis de la NAR" ( Nouvelle action royaliste), Royaliste (n° 1121), consacre aux 30 bonnes raisons deux pages, sous la plume de Bertrand Renouvin, qui reprend sur son blog cette recension intitulée : "Notre Europe à l'heure allemande", également relayée par le blog de gauche, anticonformiste et corrézien, "Commun Commune" d'El diablo et de nombreux autres sites et notamment (le 10 mai) par le site de gauche américain Counter Punch.

Mai 2017

Recension de Christophe Chiclet dans Politique internationale (n° 155, printemps 2017) : "Dans ce livre, c'est l'Europe anti-sociale et ultra-libérale, basée aux yeux de l'auteur sur une série de mensonges, qui est pointée du doigt."

 

   

stylo