Ecrivain
|
|
|
|
|
|
|
|
 

En passant la souris sur l'image apparaît un détail du portrait d'Olivier par Tomas Watson -
"Je fais mon métier d’écrivain avec passion et application ; je fais mon métier d’écrivain pour éveiller la curiosité, l’intérêt, je fais mon métier d’écrivain parce qu’il m’est devenu indispensable et que toute ma vie s’est réorganisée, en dix ans, autour de cette exigence-là." O. D
FLASH INFO...

Maurice Sartre dans L'Histoire : "Embrasser l'histoire des Balkans de la fin de l'Antiquité à nos jours constitue un défi que l'écrivain et historien Olivier Delorme relève avec une aisance et un talent qui captivent d'emblée le lecteur et le laissent admiratif." 

Jean-Pierre Rioux dans La Croix : "Enfin, on comprend tout. C'est magnifique."

Alain Salles dans Le Monde des livres : "Indispensable pour dépasser les caricatures et les clichés entendus sur la Grèce et les autres pays balkaniques."

Michel Grodent dans Le Soir de Bruxelles : "Avec son impressionnant triptyque de plus de deux mille pages, Olivier Delorme comble donc une lacune de l'historiographie courante accessible dans notre langue."

,André Larané pour Hérodote.net : " Plus de 2000 pages d'une lecture fluide et vivante, d'une érudition infaillible. Un régal pour l'esprit ."

 

Positionner le pointeur de la souris sur les flèches pour faire défiler les informations
 

 


 


A paraître chez H&0

L'année dernière, après le référendum grec puis la capitulation de Syriza, Henri Dhellemmes, le H de H&O, qui a publié tous mes romans depuis Le Plongeon, m'a dit : "depuis 13 ans que je t'entends vaticiner sur l'Europe, en me disant, oui bon, un Ôteur, ça a ses manies, ses idées fixes... je me rends compte que tu n'as peut-être pas tout-à-fait tort. Tu ne m'écrirais pas un livre là-dessus ?"


Mon premier succès, avec ce livre, c'est que, en le lui envoyant chapitre par chapitre, au fur et à mesure de l'écriture, je l'ai manifestement fait "bouger", lui qui était bien loin de mes idées, je l'ai au moins ébranlé en lui montrant combien, désormais, notre vie était conditionnée par ce Machin dans lequel les décisions sont prises en toute opacité, combien l'UE c'était la mort de la démocratie, que le seul choix politique, aujourd'hui, celui qui conditionne tous les autres, c'est de savoir si on en sort ou si nous nous arrangeons de cette nouvelle forme de dictature. Si nous nous décidons à en sortir par la gauche parce que, sinon, c'est l'extrême droite qui tirera les marrons du feu.


Je n'ai pas encore tout-à-fait terminé l'écriture, mais si vous le voulez, vous pouvez déjà le préacheter (la vie des petits éditeurs est de plus en plus dure et cette forme de commercialisation une manière de contourner les problèmes grandissants de diffusion) : vous l'aurez un mois avant sa mise en place en librairie (décembre 2016 au lieu de janvier 2017), pour un euro de moins (16 € port payé au lieu de 17 €)... et avec un marque-page !

Pour le préacheter c'est ici !

 

30 raisons

Sinon....

écouter... lire... regarder... écouter... lire... regarder...


Ecouter La Marche de l'Histoire, de Jean Lebrun, sur France Inter, dont j'étais l'invité, le 26 janvier 2015, pour parler de la Grèce, de son entrée dans la Communauté économique européenne à son entrée dans l'euro.

Ecouter Dialogue sur l'histoire de Fréquence Protestante, avec Nicolas Mietton , sur le thème : un siècle de vie politique en Grèce (1915-2015), le 31 octobre 2015.

Ecouter l'entretien avec José-Manuel Lamarque, pour Méridiens d'Europe sur France Inter, le 10 novembre 2015, sur le thème : La Grèce, un pays encore à genoux.

Ecouter l'entretien avec Wendy Bouchard sur Europe 1 (Europe midi, 23 mars 2015) sur les dettes de guerre allemandes à la Grèce (à partir de l'indice 1.07.58) .

Ecouter Le Débat du jour de François Bernard sur RFI, le 26 janvier 2015, où je commentais, avec le géographe Michel Sivignon, les résultats des élections législatives grecques de la veille.

Ecouter mon intervention (25 mai 2015) dans l'émission "Appels sur l'actualité" de Juan Gomez sur RFI, à propos de la situation en Ancienne République yougoslave de Macédoine (à partir de 9'45 pour ma participation).

Ecouter mon intervention sur la situation en Grèce, et la question fiscale, dans Le Forum de La Première de la Radio suisse romande (16/2/2015).

Ecouter les entretiens sur France Inter, pour "Allô l'Europe", à propos de La Grèce et les Balkans, les 24 février 2014 et 28 février 2014,

et à propos de La Guerre de 14 commence à Sarajevo, le 17 octobre 2014

 

Voir l'entretien avec Maja Neskovic, pour le site Hors-Série, intitulé : "une (longue) histoire grecque", sur les racines historiques de la situation actuelle de la Grèce, de son rapport à l'Europe et sur les développements de l'actualité de janvier à août 2015.

Voir la présentation de La Grèce et les Balkans, en dialogue avec Yannis Mourélos, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Aristote, lors du salon du livre de Thessalonique (9 mai 2015), à l'invitation du consul général de France et de l'Institut français de Thessalonique.

Voir le débat, "en direct de Mediapart", sur : "Le parti Syriza peut-il parvenir à changer la donne européenne ?", avec Stelios Kouloglou (eurodéputé Syriza), Gabriel Colletis (économiste Toulouse-1), et Stefan Collignon (économiste, membre du SPD).

Lire sur le blog, L'Arène nue, mon entretien avec Coralie Delaume consacré à la situation en Grèce et à ses racines historiques, intitulé : "Quel que soit le risque, les Grecs refuseront tout retour en arrière", repris par le site de Marianne.

Lire sur le blog, L'Arène nue, de Coralie Delaume, mon article intitulé : "Grèce : les réparations allemandes, une histoire qui vient de loin", repris par le site Hérodote.net sous le titre : "La Grèce au XXe siècle - Grecs courageux".

Lire l'entretien avec Antoine Reverchon (supplément du Monde "Culture & idées" du 14 février 2015) sur l'ambiguïté des rapports Grèce/Europe occidentale enracinée dans les multiples ingérences de la seconde dans l'histoire de la première : "Le vote grec est d'abord une revanche contre l'humiliation" (photo du haut de page, photo du bas de page).

Lire l'article écrit par Edouard Laugier, dans Le Nouvel Economiste, à partir d'un entretien sur les interactions entre la question de la dette et la situation géostratégique de la Grèce.

La Grèce et les Balkans du Ve siècle à nos jours a reçu le 10e prix "Mondes en guerre, mondes en paix ", décerné par le jury d'historiens, présidé par Jean-Pierre Rioux, du Centre mondial de la paix, à l'occasion du salon du livre d'histoire de Verdun (8 & 9 novembre 2014) : lire le discours du président du jury, Jean-Pierre Rioux

Voir le "Temps des Archives", au MUCEM de Marseille, animé par Emmanuel Laurentin, avec Maryline Crivello, Françoise Arvanitis et Olivier Delorme, consacré au régime des Colonels et à sa chute.

Voir la présentation vidéo enregistrée à l'occasion de la rencontre à la librairie Mollat de Bordeaux et écouter le podcast de cette rencontre animée par Christophe Chiclet

 

Et une pub (une fois n'est pas coutume !) pour mon copain Panagiotis Grigoriou, historien et anthropologue, qui tient l'indispensable blog greekcrisis.fr : lumière grecque, incomparable, dépaysement, détente, archéologie et... ethnographie. Avec Chryssoula Boukouvala, écrivain et éditrice, il vous propose de vous embarquer, en voilier, à la découverte des coins perdus de l'Egée, ou de vous balader dans Athènes, entre crise et renouveau.

Un autre tourisme qui bénéficie aux Grecs, pas au multinationales, qui vous fera approcher les réalités d'un pays et d'un peuple, en plus de jouir des plaisirs uniques de vacances grecques !

Pour tout savoir, tout préparer et réserver, c'est là !


La Grèce et les Balkans, I La Grèce et les Balkans, II

Sortie en septembre 2014


Désormais disponibles au format Kindle...

Comment je n'ai pas eu le Goncourt

L'or d'Alexandre
La quatrième révélation au format kindle
Le château du silence
Le plongeon
Les ombres du levant

...et toujours en version papier